Formations

2014-Formation à l'Imagerie de la DMLA-part I-Florence Coscas

 

La DMLA

 

• La DMLA est l’une des premières causes de malvoyance • chez les patients de plus de 50 ans
• dans les pays industrialisés.

• Sa prévalence est de
• 1 % à 50 ans et
• supérieure à 50 % après 80 ans.

• la forme exsudative: 10-30 % et

• la forme atrophique: 50-60 %.

• certains auteurs ont calculé que
• 800 000 à 1 million de sujets seraient
• atteints de DMLA symptomatique en France

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Les migrations pigmentaires :
    • sont des mottes de pigment +-
    • associées à des zones dépigmentées péri fovéales.

  • Le matériel peut prendre :

• un aspect de réseau +/-pigmenté et irrégulier (dystrophie réticulée)

  • Les Drusen :

  • Miliaires, dits « hard drusen », fins, perifovéaux, dues à l’âge

  • Séreux , marqueurs de la MLA, plus centraux et plus gros que les Miliaires, évoluent par augmentation de volume et confluence vers un décollement drusénoïde et ou s’accompagnent de migrations pigmentaires .

  • Pseudo-drusen réticulés, le plus souvent le long des arcades temporales sont des drusen à très haut risque de complication néo vasculaire